Je rêve du jour où j’aurai une maison avec assez d’espace pour avoir un congélateur pour accompagner mon frigidaire. Je me vois remplir le tout de fruits de saison pour être autosuffisante l’hiver, de repas pour me sauver du temps la semaine et de 1001 produits en grand format pour économiser sur le long terme.

Étant donné que j’en rêve, vous pouvez comprendre que je dois actuellement me contenter du petit espace froid dans le bas de mon réfrigérateur, que mon copain et moi devons partager avec le colocataire. Avec le volume disponible, il faut optimiser le tout! C’est pourquoi j’essaie d’y entreposer uniquement des choses essentielles. Aujourd’hui, j’avais envie de vous partager mes incontournables, parce qu’une cuisine bien remplie, ça me fait sourire et ça me donne envie de cuisiner.

Les essentiels

1 – Citrons

Ça fait un moment maintenant que je bois fréquemment de l’eau chaude avec du citron le matin. Même si j’ai des phases où je me concocte cette boisson quotidiennement, la majorité du temps, je n’arrive pas à passer à travers ces paquets de citrons vendus à l’épicerie, certains moisissent.

C’est pourquoi j’ai opté pour la congélation.  Je lave mes citrons, les coupe en demi-quartier, les dépose dans un sac Ziploc et hop, dans le congélateur. De cette façon, la durée de vie augmente drastiquement. Ainsi, je peux toujours me faire mon eau chaude citronnée (en passant, pour ceux qui se demandent encore quelle est l’utilité d’ingurgiter une telle mixture le matin, voici la réponse)  et j’ai toujours du citron quand il en demande dans les recettes. Pour les dégeler, je mets mes morceaux dans un verre, je les recouvre d’eau bouillante, puis je les écrase et vide l’entièreté du liquide dans le plat en question. Sinon, j’ai vu sur le net que plusieurs congèlent le citron entier et le râpe lorsqu’ils en ont besoin, étant donné que le zeste est très goûteux.

2 – Fruits au choix

Les smoothies, quelle belle invention! Rapides à faire et bourrés de nutriments, j’adore. Les fruits congelés prennent donc une place importante dans mon congélateur. Ça n’a pas besoin d’être nécessairement des bananes, je trouve plus intéressant de privilégier un fruit que vous n’achetez pas régulièrement (contrairement aux bananes dans mon cas). Par exemple, j’achète rarement des casseaux de framboises, car je les trouve plutôt chers (du moins les bios). Cependant, j’ai la chance d’avoir dans mon entourage une dame qui jardine beaucoup et qui récolte toujours beaucoup trop de cette baie. J’ai donc pu rouler sur ce fruit congelé pendant presque tout l’hiver!

3 – Légumes

Comme le sauté aux légumes est le plat végétalien par excellence selon moi, j’ai toujours des mélanges de légumes congelés asiatiques. Ainsi, si on a quelques légumes qui traînent dans le frigo, mais pas assez pour faire tout un plat, on peut les combiner avec leurs confrères congelés et faire un merveilleux repas. Bien sûr, ces légumes peuvent aussi servir pour des soupes, des accompagnements, etc. Leur polyvalence fait d’eux des essentiels dans ma cuisine.

4 – Pains

Une des choses que j’aime le plus à l’épicerie, c’est le pain à 50% parce qu’il expire le lendemain. Ça sonne dégoûtant, mais une fois congelé, plus besoin de se soucier de cette date d’expiration! Voilà donc plus d’argent dans mes poches et moins de gaspillage alimentaire dans le monde. De plus, les offres du genre deux pour le prix d’un sont fréquents avec ce type d’aliment, donc la congélation permet de réduire les coûts, mais aussi la durée de vie des aliments. Dans mon congélateur, j’ai donc toujours du pain, que ce soit du pain à hamburger, des muffins anglais, ou des bagels (j’adore les bagels en passant).

5 – Restant de légumes pour potage

Voir les retailles de légumes s’accumuler dans la poubelle me déprime. Végétalienne et (très tristement) sans compost, il y en a beaucoup. Cependant, après ma lecture de Sauver la planète une bouchée à la fois, j’ai eu l’idée de conserver une partie de ses morceaux inutilisés au congélateur pour concocter un potage. Adieu gaspillage de pieds de brocoli ou de tiges de chou frisé! Bref, je ne sais pas si on peut voir ça comme un essentiel, mais c’est quelque chose qui a toujours sa place dans mon congélateur.

6 – Herbes fraîches

Un autre truc que j’ai longtemps gaspillé : les herbes fraîches. La coriandre était ma principale victime… Cependant, j’en ai eu rapidement assez de les voir dépérir et j’ai trouvé un moyen de les sauver. Même si parfois j’ai réussi à les réintégrer dans des recettes (prenez ce smoothie rose au persil par exemple), la majorité du temps, ce n’était pas le cas. L’option numéro 2 : le congélateur. De mon côté, je me contente de les ranger dans un sac hermétique bien identifié, mais il y a toute une science derrière la conservation des herbes fraîches. Une autre manière accessible de conserver ces herbes au congélateur est de les mettre dans le bac à glaçon avec de l’huile d’olive.

7 – Glaces

Évident, oui je suis d’accord, mais je les sous-estime souvent étant donné que je ne suis pas friande des boissons froides à cause de problèmes de dents.  Cependant, les invités ont rarement des problèmes de sensibilités dentaires et il est triste de ne pas pouvoir leur servir de cocktails rafraîchissants. Les glaçons peuvent aussi être utiles pour les smoothies, pour les soupes et les boissons trop chaudes.

8 – Plats préparés

Ici, je ne parle pas des plats congelés qu’on trouve à l’épicerie (si vous me connaissez bien, vous savez que je ne suis pas une admiratrice des produits transformés). Je parle de recettes faites maison, économiques et réellement nutritives. Moi, je garde souvent des potages ou des pâtés chinois par exemple.  Avec des repas qui nous attendent au congélateur lorsque l’on est pressé, on ne se tournera pas vers la restauration rapide et les choix mauvais pour la santé. De surcroît, pour ceux qui n’aiment pas cuisiner tous les jours, faire des grosses portions et les congeler, c’est gagnant.

9 – L’essentiel à BBQ

Boulettes à hamburger végétaliennes, saucisses à hot dog ou encore fausses escalopes de tofu. L’été, qu’est-ce qui est pire que de devoir refuser une invitation à un BBQ à cause de notre alimentation? Avec la demande, ce type de produit se multiplie et les recettes pour faire des hamburgers végétaliens fleurissent également sur le web. Vous n’avez aucune raison de ne pas être prêt pour le prochain BBQ (où vous ferez goûter ces délices qui feront réfléchir vos amis carnivores). Là aussi, c’est un excellent dépanneur lorsque l’on est pressé : en effet, on peut toujours le faire dans la poêle, qu’importe la saison!

10 – Sauce pour pâtes

On en fait toujours beaucoup trop et que ça dépanne bien (je sais, je ressors toujours cet argument). Ce point peut ressembler à celui des plats préparés, mais je le trouve ces sauces si importantes que je préfère les mettre à part. Un plat de pâtes chaudes est si réconfortant. La dernière recette que nous avons essayée est une sauce aux lentilles et champignons à laquelle nous avons ajouté beaucoup d’épices à chili, j’ai bien hâte d’en remanger.


Dites-moi quels sont vos essentiels dans le congélateur? Êtes-vous d’accord avec ma liste? Faites-le-moi savoir dans les commentaires ou encore sur Twitter avec le hashtag #revolutionnairechezsoi!


Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *